Inuktitut Informatique

Le projet UQAILAUT

Polices archaïques Inuktitut

ProSyl, Nunacom et AiPaiNunavik

Téléchargez les polices ProSyl et Nunacom

Pour taper des caractères syllabiques inuktitut avec les polices archaïques non-Unicode ProSyl, Nunacom et AiPaiNunavik dans une application comme MS Word, vous n'avez qu'à sélectionner la police (pour l'entrée de caractères dans des pages web, vous n'avez pas à le faire, votre navigateur s'en chargera). Il ne vous reste ensuite qu'à taper les caractères en vous rapportant à la configuration du clavier pour la police sélectionnée. La configuration du clavier1 pour une police donnée indique quelles touches sont associées à quels caractères.  Par exemple, le caractère (tu) dans les trois polices est associé à la touche du G; lorsqu'on tape sur cette touche alors que l'une de ces polices est en vigueur, on obtient le caractère au lieu de G.

ProSyl et Nunacom

Pour ces deux polices, on n'a pas besoin d'un pilote de clavier2 particulier; on utilise le même pilote de clavier que les polices régulières comme Times New Roman. Par exemple, en ProSyl, le code du caractère est la combinaison des codes ASCII des deux caractères ` et t qu'il faut taper successivement pour l'obtenir, soit 0x60 0x74. Tous les caractères syllabiques en ProSyl et en Nunacom sont ainsi accessibles avec le clavier régulier.

Les configurations de clavier pour ProSyl et Nunacom sont très semblables entre elles (et très semblables aussi aux niveaux 1 et 2 de la configuration de clavier inuktitut Unicode).  La plupart des caractères syllabiques de base sont associés aux mêmes touches pour les deux polices.  Les différences se situent surtout au niveau des signes de ponctuation et des caractères syllabiques à voyelle longue.  Par exemple, pour obtenir le caractère  en ProSyl, on doit taper les touches ` et W, alors qu'en Nunacom, on doit taper | et W.  Bien sûr, on peut utiliser n'importe quelle "touche de point" (comme le ` ou le |) avec n'importe quel caractère syllabique à voyelle brève, mais la position du point ne sera pas optimale.

Les deux figures suivantes montrent la configuration du clavier pour les deux polices ProSyl et Nunacom respectivement. Les figures indiquent quels caractères de point (dot) doivent être utilisés avec quels caractères de syllabes courtes pour obtenir les syllabes longues.

Figure 1. Configuration de clavier Inuktitut - ProSyl

Figure 2. Configuration de clavier Inuktitut - Nunacom

AiPaiNunavik

Avec AiPaiNunavik, on a besoin d'un pilote de clavier2 particulier, Inuttitut-Nunavik (AiPai), pour définir quels codes associer aux touches et aux combinaisons de touches. Par exemple, pour obtenir le même caractère en AiPaiNunavik, il faut presser la touche Alt et en la tenant pressée, taper t. Cette combinaison de touches génère le code 0x86. Sans ce pilote de clavier spécial, le code généré est 0xFE, qui ne correspond à aucun caractère en AiPaiNunavik. 

Pilote de clavier Inuttitut-Nunavik (AiPai) pour Windows

  1. Télécharger ce fichier: nunaviksetup.zip

    Ce fichier zip contient le fichier nunaviksetup.exe qui prépare le système Windows 95, 98, NT4, 2000 ou XP pour l'installation de deux pilotes de clavier Inuttitut-Nunavik, l'un pour Unicode, l'autre pour AiPaiTai, ainsi que plusieurs polices avec les caractères AiPaiTai. Lorsque vous dézipperez ce fichier zip pour en extraire nunaviksetup.exe, placez ce dernier dans n'importe quel répertoire de votre choix et gardez ce nom de répertoire en mémoire car vous en aurez bientôt besoin.

  2. Installer les polices et les pilotes de clavier

    • Exécuter nunaviksetup.exe

      Ce fichier exécutable prépare votre ordinateur pour l'installation du clavier, qui sera faite à l'aide du panneau de contrôle régulier.

    • Ajouter le nouveau clavier Inuttitut-Nunavik (AiPai)
      • Ouvrez le panneau de contrôle Keyboard (Start/Settings/Control Panel)
      • Allez à "Input locales tab"
      • Cliquez sur "Add"...
      • Choisissez une langue: - 'Norvégien' est un bon choix car ses deux premières lettres, NO, sont très semblables à NU (de Nunavik). Assurez-vous de ne pas activer "Use default properties for this input locale"
      • Cliquez sur OK
      • Dans la fenêtre de dialogue qui apparaît, choisissez la configuration de clavier "Inuttitut-Nunavik (AiPai)". (si celle-ci n'apparaît pas, il faudra peut-être rebooter et revenir à cette étape)
      • Cliquez sur OK pour sortir du panneau de contrôle.

  3. Activer le clavier Inuttitut-Nunavik (AiPai)

    Dans la boîte d'icônes en bas à droite de votre écran, on trouve l'icône du pilote de clavier actif. En cliquant sur cet icône, on obtient la liste des pilotes de clavier installés. Sélectionnez NO.

         

    Vous êtes au premier niveau (cf. regular dans la figure ci-dessous).  Les touches Shift, Alt, Alt+Shift vous donnent accès à 3 niveaux additionnels.



Figure 3. Configuration de clavier Inuktitut - AiPaiNunavik

1 Configuration de clavier: une configuration de clavier est un plan qui indique quel caractère, dans une police de caractères donnée, on obtient lorsqu'on tape sur une touche ou sur une combinaison de touches.

2 Pilote de clavier: un pilote de clavier est un logiciel qui associe un code numérique à une touche ou à une combinaison de touches lorsque quelqu'un tape sur le clavier. Lorsque vous ouvrez votre ordinateur, il y a de fortes chances que le pilote de clavier par défaut soit le pilote "Anglais (États-Unis)" qui associe les codes ASCII aux touches avec les polices comme Times New Roman.
Le contenu de ce site a été développé par Benoît Farley au Conseil national de recherches du Canada.